Ne dit-on pas les années se suivent et ne se ressemblent pas... Un grand espoir est fondé dans cette nouvelle ...

Bourgeons éclos et vigoureux

Ne dit-on pas les années se suivent et ne se ressemblent pas... Un grand espoir est fondé dans cette nouvelle année

Pour tous ceux qui travaillent avec la nature et sa météo ou encore tous les jardiniers vous le diront : "2016 n'était pas une bonne année avec les vagues de gels, les pluies abondantes ou encore les fortes chaleurs d'août" En effet la récolte était faible mais on se consolait comme on pouvait avec une qualité qui était là au rendez-vous et aussi un optimisme pour l'année prochaine autour d'une petite coupe. Le champagne étant le vin de la fête et de l'optimisme 


2017 est là et ces derniers jours la constatation est un peu amer. Il ne faut pas perdre espoir, loin de là, mais la récolte s'est retrouvée entachée et affaiblie. La faute à une météo qui nous a encore jouée des tours. Comme pour nous, dès les premiers rayons de soleil, les bourgeons sont ravis et sortent pour profiter de cette belle lumière. Malheureusement le soir venu, pendant que nous sommes au chaud sous la couette ou au coin du feu, eux sont à nu dans le froid : ils sont sortis trop tôt  Certains d'entres nous veillent sur eux, tentant de les maintenir aux chaud ou à l'abri du froid avec différentes méthodes, mais encore un fois pour certains en vain.

 

Bourgeon éclos et noirci

Cet avant / après nous illustre bien la difficulté de vivre en étroit lien avec la nature. On peut voir des bourgeons éclos avant (verts et tout vigoureux) et après (noircie et tué par le gel) La récolte sera faible pour certaines parcelles...